Pour un report des soldes au mois d'août

Pour un report des soldes au mois d'août

Publié le : 31/03/2020 31 mars mars 03 2020

Tous les magasins concernés par les soldes, chaussures et habillement en première ligne, sont fermés au moins jusqu'au 19 avril. Il faut envisager la suite et leur permettre de redémarrer dans les meilleures conditions possibles. Le chiffre d'affaires perdu ne pourra évidemment se rattraper que très partiellement mais il faut éviter d'ajouter un problème aux problèmes en ouvrant trop rapidement la période de soldes.

UCM a sondé les commerçants des secteurs concernés par les soldes pour connaître la meilleure attitude à adopter quant à la période des soldes d'été, prévue du 1er au 31 juillet.
La question les préoccupe manifestement puisqu'ils ont été très nombreux à répondre à l'enquête UCM. En deux jours à peine, 700 questionnaires, pile, ont été remplis et rentrés. C'est un échantillon très représentatif pour la Wallonie et Bruxelles.

À peine 17 % des répondants pensent qu'il ne faut rien changer et maintenir les soldes au mois de juillet. Une large majorité de 61 % des commerçants se prononcent pour un report au mois d'août. Les autres sont sans avis ou partisans d'un étalement sur les deux mois d'été.

En fonction de ces résultats, UCM plaide pour un report des soldes en août. Vu les circonstances, la période d'attente (interdiction d'annoncer des ristournes mais possibilité d'offres couplées) devrait donc s'étendre sur deux mois, voire commencer dès la réouverture des magasins. C'est ainsi que les commerçants pourront au mieux gérer leurs stocks lors de la reprise. Il faut leur permettre d'en vendre une proportion raisonnable avant de casser les prix.

UCM a également souhaité savoir ce qui aiderait les commerçants lors de la réouverture. Quatre suggestions émergent :
  • lancer une grande campagne de sensibilisation des consommateurs pour les inciter à fréquenter les commerces indépendants de proximité ;
  • prévoir du parking gratuit et des ouvertures nocturnes dans les noyaux commerciaux ;
  • réglementer les pratiques du commerce en ligne, au niveau européen, voire mondial. La crise sanitaire peut être l'occasion d'une prise de conscience ;
  • renforcer les contrôles afin de s'assurer que chacun respecte bien la réglementation.
Pour Arnaud Deplae, secrétaire général d'UCM, "c’est dès maintenant que doivent se prendre les décisions qui limiteront la casse dans les différents secteurs de l’économie et en l'occurrence dans le commerce de détail non alimentaire. Il s'agit de préparer des jours moins gris, mais aussi dans l'immédiat de rassurer autant que faire se peut."

Communiqué d'UCM

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Information close
ALTA LAW continue de vous épauler et prend toutes les mesures requises pour la protection de son équipe et de ses clients.

Nous privilégions encore l’utilisation des communications par voie électronique mais nos bureaux sont équipés pour vous recevoir en toute sécurité.

Le port du masque est demandé pour l’arrivée et la circulation au sein de ceux-ci.

Ok